J

Schéma d'une séance de sophrologie

 

Chaque étape d'une séance est un moment privilégié : plage de détente, optimisation des ressources, dynamisation corporelle, intériorisation sensorielle, activation du positif ou désactivation des sensations négatives… En voici la chronologie

 

1) Installation dans la position debout et enracinement.

Prise de conscience de la verticalité et recherche de la stabilité sont les points de départ d’une séance.
Une brève relaxation préalable peut être proposée. Elle ne concerne que les régions du corps non impliquées dans la posture.
Cette 1ère phase de la séance est un moment de prise de conscience :
- de notre équilibre et de notre enracinement
- de l’action de la pesanteur et de l’importance d’une bonne position de la colonne vertébrale
- de la capacité à se relaxer en position debout
- de nos sensations notamment posturales
- de notre état corporel présent

 

2) Un ou plusieurs exercices dynamiques effectués généralement en position debout

(Relaxation dynamique)
Ces mouvements - réalisés les yeux fermés - nous introduisent dans notre monde intérieur composé de sensations et perceptions qui deviennent de plus en plus positives. L'objectif est de passer d'une perception plus ou moins négative de notre corps ("J'ai mal ici ou là... Je suis fatigué...) à une perception positive reliée à des sensations multiples et d'une grande finesse qui nous réconcilient avec notre corps.
Il existe de nombreux exercices corporels. A la base, ils sont issus du yoga dynamique du sud de l’Inde. En formation, nous en proposons une grande variété afin :
- de découvrir de nouvelles sensations corporelles
- d’éviter de tomber dans le piège de la routine
- de faire travailler le corps dans le sens de plus d’assouplissement
- de préparer la sophronisation de base en désactivant un éventuel état antérieur inconfortable (stimulations bilatérales…)
- d’améliorer la concentration

 

3) Relaxation physique et mentale (La sophronisation de base)

Après une lecture du corps qui commence par le visage et se termine par les pieds, on accède à un relâchement mental dans la zone appelée 'niveau sophro-liminal'. Il s'agit ici de savourer l'instant présent en notant la naissance de sentiments de calme et de paix. Ces sentiments sont déjà présents en nous, l’entraînement sophrologique ne fait que les actualiser ou les réactiver. C’est une phase essentielle, riche mais qui doit être dosée en fonction de la personne ou du groupe.
On peut noter de nombreux bienfaits sur le plan nerveux d’abord mais plus généralement sur l’équilibre et le bien-être.

 

4) Un travail mental d'activation et de structuration positive de nos structures intérieures (Activation intra-sophronique)

Chaque exercice de visualisation vise un objectif particulier. Une futurisation ou une sophro-acceptation progressive - par exemple - est une projection dans le futur. Cette technique est de plus en plus utilisée par les sportifs de haut niveau, les étudiants ou encore les femmes enceintes. Il s'agit ici de préparer mentalement un évènement afin de le vivre avec un maximum de ressources. A l’automne 2010, Laurent Blanc, entraîneur de l’équipe de foot-ball nationale réfléchissait à la possibilité de faire venir un préparateur mental travaillant avec des outils sophrologiques.

 

5) Une réactivation corporelle et mentale (Désophronisation)

Après avoir pris conscience de tout le positif généré par la séance, on revient au niveau de veille habituel avec l'énergie et la concentration nécessaires au retour à la vie extérieure (le travail, la conduite d’une voiture...).
Il s’agit d’amplifier la respiration, de s’étirer ou de bouger librement pour retrouver une bonne tonicité.

 

6) Un échange avec le sophrologue (Dialogue post-sophronique ou phéno-description)

 

 

Protocole de la respiration consciente sophrologique

 

 

La sophrologie propose de nombreuses techniques qui nous aident dans ce que l'on nomme, la 'gestion' du stress et des émotions; il existe une approche encore plus simple et, souvent plus efficace pour un débutant: la respiration consciente sophrologique.

 

1. Assis confortablement, les yeux de préférence fermés, le dos doit (ou, si on le souhaite, en position allongée), nous permettons à notre corps de se détendre. Laissons aller les tensions les plus évidentes en relâchant, par exemple, l'espace entre les sourcils, les mâchoires, les épaules ou encore le ventre.. Peu à peu, nous réussirons à nous libérer de tensions plus profondes ou plus anciennes. Cette phase peut durer 1 à 3 minutes.

 

2. Observons maintenant le mouvement de notre souffle. Dans un 1er temps, nous ne cherchons ni à le contrôler, ni à l'amplifier mais simplement à l’observer. Essayons de sentir ce que nous apporte chaque expiration. Nous pouvons peut-être percevoir – lorsque nous expirons – une sensation de détente, de lâcher prise, d’abandon, de lourdeur agréable, de calme, de sérénité ou encore autre chose de confortable. Essayons, dans ce second temps, de nous centrer sur ces expirations ; laissons-les améliorer notre bien être. Cette phase peut durer 1 à 3 minutes.

 

3. Puis, nous allons simplement observer les mouvements de l’inspire et de l’expire. Contrairement à la phase précédente, nous ne faisons pas d’effort particulier. Nous nous laissons inspirer et nous nous laissons expirer. Suivre attentivement ce mouvement dans tout ce qu’il crée comme sensations dans le ventre, le thorax, les narines… Cette phase peut durer 1 à 3 minutes.

 

4. Des pensées, des images, des souvenirs peuvent bien sûr apparaître; c'est normal. N'essayons pas de les faire partir mais regardons-les, lorsqu’elles arrivent, comme on pourrait observer un objet, tranquillement. Après avoir pris conscience de la pensée, revenons à la sensation de notre souffle dans notre corps. Chaque fois qu’une pensée surgit, observons-la comme un ‘phénomène’ naturel. Puis, nous ramenons notre attention vers le souffle. Cette phase peut durer 1 à 3 minutes.

 

5. Apprécions maintenant l’ensemble de nos sensations corporelles et respiratoires ainsi que les sentiments présents. Cette phase peut durer 1 minute.

 

6. Enfin, bougeons nos doigts, nos pieds afin de permettre à notre corps de s’étirer avec plaisir avant d’ouvrir doucement les yeux.

 

    Qui sommes nous?

 

 Je suis Pascale

l'enseignante de yoga et

la créatrice de l'association

"les ailes du papillon".

Je suis très  heureuse de transmettre l'enseignement que j'ai reçu de mon enseignant TK Sribhashyam, de partager la joie et l'émerveillement que m'offre ma vie et  d'accompagner en toute simplicité chacun d'entre vous si vous le désirez...

Merci

à mes parents, mon conjoint Laurent, mes filles Céline, Sarah et Laura, mon ami fidèle et président Philippe, mes élèves et tous ceux qui croisent mon chemin et que j'aime sincèrement...

 

 

 

Quand un évènement du passé est la cause d'un mal-être présent,c'est qu'une partie de nous est restée figée en cet instant. .

 

L'Oiseau Vert est une société spécialisée dans l'élaboration de Solarisations, produits subtils vibratoires à base de fleurs sauvages.

La conscience joue un rôle fondamental dans notre guérison.

 

Ces essences de la nature ont pour principale fonction le rééquilibrage d’informations dissonantes.

Les Solarisations aident l'âme à se relier à l'esprit c'est à dire à la Lumière.

 

 

 

 

 Les Lames ont plusieurs fonctions combinées (click sur l'image):

 * Servir à trouver la période d’engramme (incrustation en mémoire du nœud émotionnel

 * Servir  à choisir la ou les Solarisations adaptées et .à déterminer le dosage des produits

 

Thérapeute conseil - recherche des nœuds émotionnels avec le jeu de lames:

Pascale 06 19 81 42 79

    Qui sommes nous?

      Le mot du président...

 

 

 

 

 

Email:
pascale.rimet@sfr.fr

ou click sur l'image

 

 

 

 

Adresse de l'association:

446 route du Colombier

83200 Le Revest Les Eaux

Téléphone:
06 19 81 42 79

Ecrivez ici...
Ecrivez ici...
Ecrivez ici...
    Nous contacter:

Join us on Facebook & Twitter

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus

© 2023 by ORGANIC. Proudly created with Wix.com